17/12/1999 – LES ENTREPRISES FRANCAISES CONNAISSENT AUSSI DES DEMELES AVEC LA JUSTICE JIBOUTIENNE QUI LES CONDAMNE ASSEZ SYSTEMATIQUEMENT … (Source LOI)

“La compagnie Air France est préoccupée par la hausse des taxes d’aéroport et du prix du carburant à Djibouti. Le programme d’ajustement structurel décidé par ce pays avec le Fonds monétaire international (FMI) a en effet amené à une révision du système de taxation du carburant d’aviation….”

“….Air France, comme plusieurs autres sociétés françaises ayant eu des démêlés avec la justice à Djibouti, s’inquiète aussi de l’évolution de la jurisprudence en matière de conflits du travail, dans lesquels les compagnies étrangères sont assez systématiquement condamnées. Tout comme la compagnie aérienne française, la Banque Indosuez-Mer Rouge, les AGF et La Prudence en ont fait l’expérience ces dernières années. … “