18/04/07 (B391) AP Le Parlement somalien exclut 30 députés et son Président pour “absentéisme” … (Info lectrice)

Le
Parlement somalien intérimaire a limogé mardi 30 de ses membres,
dont son ancien président, pour absentéisme. Une
mesure considérée comme une tentative du gouvernement de consolider
son contrôle sur la législature.


En janvier, le président du Parlement de l’époque, Sharif Hassan
Sheikh Aden, avait été destitué de son poste, un remplacement
dénoncé par les Etats-Unis et l’Union européenne. Il
était accusé d’être trop proche des islamistes. Il fait
partie des parlementaires exclus mardi.

Tous les membres du Parlement limogés mardi sont des proches d’Aden.
Un certain nombre d’entre eux se trouvent à Asmara, en Erythrée,
pays accusé d’avoir soutenu le mouvement islamiste.

Environ 150 parlementaires ont approuvé la décision de mardi,
selon Mohamed Hassan Fiqi, un des partisans de leur exclusion. Ceux qui ont
voté pour sont des “otages et des marionnettes des Ethiopiens,
ils n’ont donc aucune autorité légale pour nous exclure”,
a répliqué par téléphone à Asmara Omar
Hafhi Aden.

Ce dernier n’a aucun lien de parenté avec l’ancien président
du Parlement.

L’assemblée intérimaire compte 275 membres.

AP