16/11/10 (B578) Point de vue : un lecteur tient à réagir à l’article “sur le Coup de Force dans la Police Nationale” du 14 novembre dernier.

Il est vrai qu’Abdillahi Abdi est un directeur de police sans scrupule, mais cela ne doit pas faire oublier que le Colonel Mohamed Ahmed Adlao n’est pas non plus un enfant de choeur.

Adlao, est un protégé de la première Dame du pays et il a contribué lourdement à la déstabilisation de la la police. Marié à une proche cousine d’Odette Haid qui a choisi de s’installer France comme réfugiée somalienne … !!!

D’après des témoignages recueilles dans son entourage professionnelle, il s’agirait d’un officier assoiffé de pouvoir, zélé, impulsif et surtout tribaliste notoire dont l’un des objectifs prioritaires était de faire de la Police, une institution dominée par un clan.

En tout cas, ces deux hommes sont la preuve que le régime a organisé la police au service des mafiosi.