29/01/2012 (B641) RSF / Le directeur du Shabelle Media Network assassiné à Mogadiscio

Le directeur du Shabelle Media Network, Hassan Osman Abdi, mieux connu à Mogadiscio sous le nom de “Hassan Fantastic”, a été assassiné devant son domicile dans la capitale somalienne, le 28 janvier 2012, à 18 heures 30, a appris Reporters sans frontières par l’intermédiaire de son organisation partenaire en Somalie, l’Union nationale des journalistes somaliens (NUSOJ).

“Hassan Osman Abdi est le premier journaliste tué en 2012 en Somalie, le pays le plus meurtrier d’Afrique pour les journalistes. Nos pensées vont à ses proches et à ses collègues, frappés par un nouveau deuil. Après Bashir Nur Gedi en 2007 et Mukhtar Mohamed Hirabe en 2009, ce journaliste est le troisième directeur du Shabelle Media Network à être assassiné”, a déclaré Reporters sans frontières.

“La violence contre les journalistes en Somalie est un fléau entretenu par l’impunité. Il ne fait aucun doute que Hassan Osman Abdi a été délibérément visé. Nous demandons qu’une enquête sérieuse et impartiale permette de retrouver ses meurtriers”, a ajouté l’organisation.

Le journaliste a été assassiné par balles alors qu’il revenait de la station. Selon les témoins de la scène, cinq hommes armés lui ont tiré dessus, juste devant son domicile, après l’avoir suivi depuis son bureau.

Radio Shabelle avait récemment dénoncé des cas de corruption au sein du gouvernement somalien.

Né le 1er juillet 1982 dans la Lower Juba Region (extrême-sud de la Somalie), Hassan Osman Abdi avait 29 ans et était père de trois enfants. Il était membre de la NUSOJ à Banadir. Il travaillait pour Radio Shabelle depuis trois ans et était devenu le directeur du Shabelle Media Network – un groupe de presse qui compte une radio, Radio Shabelle, ainsi qu’une chaîne de télévision et un site Internet – le 20 octobre 2011.

Radio Shabelle est la station privée la plus réputée de Somalie et aussi la plus exposée. En décembre 2010, elle avait obtenu le prix Reporters sans frontières pour la liberté de la presse dans la catégorie “Médias” : http://fr.rsf.org/somalie-le-prix-2010-de-la-liberte-de-la-10-12-2010,39001.html

La Somalie figure à la 164e position, sur 179 pays, dans le classement mondial de la liberté de la presse publié le 25 janvier dernier par Reporters sans frontières.

Dans son bilan annuel 2011, l’organisation avait classé Mogadiscio parmi les dix lieux les plus dangereux du monde pour les journalistes.